Shadow

Blanchie par le BURIDA , Yvidero s’adresse à ses détracteurs

Rendu disponible il y’a peu, Yvidero a fait sa dernière mise au point (comme elle a précisé) sur l’affaire plagiat qui l’oppose au jeune entrepreneur César Kouamé au cours d’un live facebook.

Dans cette vidéo, l’ivoiro-capverdienne a tiré à boulets rouges sur ceux qu’elle estime être les instigateurs de tout ce brouhaha constaté depuis quelques jours:

« Euloge (First magazine) était avec moi le Jeudi, jour de parution du premier numéro de mon émission. Il ne m’a pas dit qu’il était celui qui avait suggéré aux jeunes de saisir le Burida. Cette situation m’a permis de connaitre ceux qui sont avec moi ou non. »

« Grand frère HH (Hassan Hayek) , tu as approché le petit c’est bien. Tu aides beaucoup le jeune, tu aides beaucoup la jeunesse c’est bien. Mais au Burida il t’a renié trois fois comme Pierre. J’ai ouï dire par un de tes amis que je le menaçais. Demande lui de te montrer les preuves. Tu te mets dans quelque chose que tu ne maîtrises pas. Grand frère Hassan je n’ai pas de problèmes avec toi mais avant de te mettre derrière quelqu’un, il faut bien connaître ses ambitions. »

» Toi la marraine (Emmanuelle Keita) on se connait très bien. Pourquoi sur les réseaux sociaux, tu fais comme si je suis une méchante personne, une sorcière alors que toi et moi parlons sur Instagram. Quand tu as eu tes problèmes sur Internet, je t’ai soutenu on se parle. Alors pourquoi s’il y’a un problème tu ne m’approches pas plutôt que de m’exposer. On a pas besoin de ça « .

 » L’artiste en herbe (Daysie Frangine) tu ne pèse même pas dans la balance voilà pourquoi je ne te mentionne jamais. Concentre toi sur ta carrière et oublie moi ».

« Cette histoire ira au tribunal » a t-elle asséné au final.

Une sortie qui a aussitôt fait réagir à la fois les deux dames citées dans la vidéo.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *