Shadow

Côte d’Ivoire : l’appel de Koné Issa aux jeunes pour inonder la place Jean-Paul II

Henri Koné Bédié, président du parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) va se faire investir par son Parti le samedi 12 septembre prochain à Yamoussoukro pour porter les couleurs du plus vieux Parti à la prochaine élection présidentielle.

Du haut de ses 86 ans, l’ancien chef de l’Etat Ivoirien affirme que sa candidature a un intérêt de salut public.

Après avoir déposé sa candidature à la commission électorale indépendante (CEI) et dans l’attente de la liste des candidats qui seront retenus par le conseil constitutionnel sur la base des dossiers déposés, le président du PDCI va donc se faire investir à Yamoussoukro, à la place Jean-Paul II.

Les partisans de Bédié veulent inonder la place Jean-Paul II de Yamoussoukro et faire une démonstration de force après celle du chef de l’Etat Alassane Ouattara, candidat du RHDP, Parti présidentiel lors de son investiture au stade Félix Houphouët Boigny à Abidjan– Plateau.

Koné Issa Daouda Junior, président du Forum National du PDCI et son équipe ont ce jour lancé un appel aux militantes et militants, sympathisantes et sympathisants du PDCI-RDA à l’occasion de l’investiture du candidat du PDCI, Aimé Henri Konan Bédié.

Ils veulent faire une démonstration de force pour montrer que le PDCI est le plus grand Parti de Côte d’Ivoire.

“Je voudrais m’adresser particulièrement aux présidents communaux du district autonome de Yamoussoukro. ce samedi 12 septembre 2020, le PDCI-RDA dans son grand ensemble organise la cérémonie d’investiture de notre candidat à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 à Yamoussoukro. Où que tu te trouves viens magnifier le candidat Henri Konan Bédié. Nous devons nous, jeunes par notre présence massive démontrer qu’Henri Konan Bédié demeure une chance pour la Côte d’Ivoire.”, a déclaré ce jour Issa Koné Daouda.

Notons que le 16 septembre prochain, le conseil constitutionnel, institution chargé de proclamer la liste définitive des candidats retenus pour l’élection présidentielle de 2020 au pays, va faire savoir sa décision.

Jean Chrésus 

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *