Shadow

Plagiat : un web comédien prend la défense de Yvidero

Dans le conflit qui oppose Yvidero au jeune Kouamé César, plusieurs prises de positions s’affichent.

Certains accablent de reproches la comédienne, d’autres à contrario estiment qu’il n’y a pas matière à polémique.

Dans cette deuxième vague figure le tonitruant Kevine Obin, web-comédien ivoirien résidant en France, très proche de la chanteuse Daysie Frangine.

Même si le courant peine à passer avec Yvidero , le jeune homme s’est penché en faveur de la princesse du rire au cours d’une session live:

Le concept de témoigner à visage flouté a toujours existé. Ils n’ont rien inventé. On parle de quel plagiat ? Je suis auto entrepreneur alors j’encourage l’entrepreneuriat des jeunes. Mais parlons peu parlons vrai, qu’ont-ils inventé ?

Ce concept d’émission n’a pas été inventé, il existe et a toujours existé. La télé, c’est un recyclage constant. Quand on n’a pas de culture télévisuelle on crie au plagiat à tout va. En 2006, Miel Mortel a existé sur la RTI. Les visages des participants étaient floutés.

Je suis très objectif. L’émission On s’éclate a été fortement inspiré de Vendredi tout est permis sur TF1. Pourquoi faites-vous comme s’ils avaient inventé la lune ? Quand vous n’avez pas de culture télévisuelle, évitez de mettre un nuage de poison dans le thé de quelqu’un.

Si vous voulez faire connaître votre émission, vous avez le droit mais le faire ainsi c’est totalement dommage. Avant de vous faire passer pour des créateurs, cultivez-vous. Si vous aviez un brin de culture, pour ce concept, jamais vous n’auriez crié au scandale.

Puis de préciser :

« Je ne défends personne d’autant plus que je n’ai aucune affinité avec les deux camps. Je parle en toute objectivité. « .

Rappelons que le web comédien Kevine Obin poursuit des études en journalisme télé et radio.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *