Shadow

“Pourquoi vous déposez vos candidatures à la CEI que vous contestez ?”

deputee-Traore-Mariam.jpg

Les mouvements de soutien à feu l’ex- premier ministre Amadou Coulibaly ont effectué leur rentrée politique . C’était ce dimanche au siège du Rhdp à la Rue Lepic à Cocody, comme constaté sur place par KOACI.

Cette rencontre avait pour objectif de mobiliser les membres des différents mouvements en prélude à leur grande Convention nationale qui aura lieu le 13 septembre prochain.

Objectif préparer le scrutin présidentiel du 31 octobre.

“Cette grande Convention aura pour thème ” qu’elles stratégies pour les mouvements proches d’ACG (Amadou Gon Coulibaly Ndlr) pour la victoire d’Alassane Ouattara”.

Invitée à cette rencontre des militantes du Rhdp , Mariam Traoré vice présidente de l’Assemblée a lancé des piques aux opposants ivoirien . Elle a sévèrement critiqué l’habitude de l’opposition.

La Députée de Tingrela a déploré le fait que les opposants qui récusent la Commission électorale indépendante (CEI), ont déposé leur candidature.

L’honorable Mariam Traoré a accusé l’opposition d’avoir susciter de nombreux candidats pour le seul objectif de bénéficier de la somme de 100 millions FCFA allouer par l’État aux candidats retenus.

Elle a exhorté ses membres à se mobiliser pour la victoire au premier tour de leur candidat Alassane Ouattara afin de marquer leur affection pour le défunt Premier ministre.

“Nous allons continuer la lutte en emmenant tous ceux qui sont encore retissants d’accepter notre candidat Alassane Ouattara si vous aimez Amadou Gon vous devez aimer Alassane Ouattara”, a déclaré Madame Mahi.

Elle s’est prononcé sur l’élection d’octobre prochain et l’attitude des opposants.
“Nous entendons partout qu’il n’y aura pas d’élection. Quand on ne veut pas de la CEI, on y a déposé pas candidature. Ils n’ont pas de programme, leur seul programme c’est de faire de l’intoxication sur les réseaux sociaux”, a déclaré la député de Tengrela a l’endroit des opposants

“N’importe qui ne peut plus être président en Côte d’Ivoire”, a- t elle indiqué madame Traoré Mahi présidente du Mouvement les Amazones pour AGC.

Jean Chresus

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *