Shadow

Sidi Touré :”Nous n’avons aucun intérêt à retenir un citoyen ivoirien à l’extérieur du pays”

Le Ministre de la Communication et des Médias séjourne en ce moment en France. Il ne chôme pas.

Sidi Tiémoko Touré est sollicité par de nombreux medias afin de donner la position du gouvernement sur la situation qui prévaut en Côte d’Ivoire, à deux mois de la présidentielle.

Dans un entretien accordé au confrère « Le Point », il est revenu sur le cas de Laurent Gbagbo dont la délivrance de son passeport tarde à Bruxelles.

Le porte-parole du Gouvernement soutient que c’est vraiment une question tout à fait basique mais, et que en tout état de cause, l’Etat n’a aucun intérêt à retenir un citoyen ivoirien à l’extérieur de la Côte d’Ivoire.

« Le passeport est un document administratif qui fait l’objet d’une procédure pour son acquisition. Le passeport est pour celui qui l’a demandé. À ce jour, à ma connaissance, Laurent Gbagbo en a fait la requête je ne saurais être affirmatif quant à Charles Blé Goudé. Face à une telle situation, il faut se poser la question de savoir si celui qui a demandé le passeport a donné toutes les pièces permettant de produire le passeport », a-t-il expliqué avant d’ajouter. « C’est vraiment une question tout à fait basique mais, en tout état de cause, nous n’avons aucun intérêt à retenir un citoyen ivoirien à l’extérieur de la Côte d’Ivoire. »

 « Sidi Touré a clairement dit le contraire de ce qui se passe. Il y a blocage au niveau des autorités ivoirienne (…) », a répondu Me Habiba Touré, avocate de l’ex président ivoirien. Pour cette dernière, le pouvoir d’Abidjan n’a aucune volonté à délivrer un passeport à son client.

Donatien Kautcha, Abidjan 

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *