Shadow

Côte d’Ivoire : la tension monte ce lundi

Plusieurs actes de violence ont été enregistrés ce lundi à Abidjan et dans d’autres localités de la Côte d’Ivoire en prélude à la publication de la liste définitive des candidats qui participeront à la présidentielle du 31 octobre 2020. Au moins un bus de la Sotra a été incendié ce jour obligeant la société à suspendre la desserte de la commune de Yopougon.

Selon des informations qui nous parviennent, le bureau de la Commission Electorale Indépendante (CEI) à BANGOLO a été vandalisé.

A en croire nos confrères de Koaci, la voie d’accès principale à cette ville du Guémon a été bloquée par un groupe de jeunes qui y ont incendié des camions de transport de bauxite et placé des blocs de bois au préalable sur l’axe de Duékoué. Plusieurs camions ont été incendiés dans la localité.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *