Shadow

Election 2020 : Bedié jubile et oublie Gbagbo

L’ancien président ivoirien Henri Konan Bedié a commenté la validation de son dossier de candidature par le conseil constitutionnel. Le président du PDCI-RDA se réjouit de la nouvelle, oubliant la requête formulée avec le clan Gbagbo pour demander l’invalidation de la candidature d’Alassane Ouattara.


“Le Conseil constitutionnel a validé ma candidature. Nous demeurons en ordre de marche pour la reconquête du pouvoir d’Etat et la construction d’une Côte d’Ivoire réconciliée, unie et prospère.”, a déclaré Henri Konan Bedié.

Il est impossible à Ouattara de gagner avec Gbagbo et soro dans la course

Ce Dimanche 13 Septembre 2020 à 7 Heures 45 minutes,Marwane Ben Yamed,Rédacteur en Chef de Jeune Afrique sur RFI a déclaré ceci au Micro de Norbert Navarro :


“Le Président Ouattara a bel et bien proposé un deal à Laurent Gbagbo via le Président du Niger, Mahamadou Issouffou. Il s’agit d’une grâce dans le cadre du casse de la BCEAO si le Candidat de EDS accepte d’être neutre dans le processus électoral. Bien évidemment l’ancien Président Ivoirien a rejeté l’offre.Mathématiquement il est impossible pour le Candidat du RHDP de gagner cette élection avec dans la compétition Laurent Gbagbo et Guillaume Soro.


Par ailleurs sur la rencontre à l’Elysée, Emmanuel Macron a recommandé des gestes d’apaisement en faveur de Laurent Gbagbo et Guillaume Soro afin qu’ils rentrent en Côte d’Ivoire pour participer au scrutin présidentiel. Cette recommandation a conduit le Président français à demander le report de la Présidentielle de quelques mois. Ce que le Président Ouattara a refusé. Contrairement à ce que dit Abidjan,nous n’avons pas publié ces informations sur les ordres de Tidiane Thiam. Elles émanent de sources sûres proches de la la Présidence Ivoirienne, Nigérienne et Française.”

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *