Shadow

Togo : un maire destitué pour malversations financières

L’information fait le tour des réseaux sociaux. Adamou Abdoulaye est le tout premier maire du Togo destitué depuis les dernières élections locales. Notre confrère Anani Sossou nous présente les dessous de l’affaire.

Le Maire UNIR Adamou Abdoulaye vient d’être destitué de son perchoir par la majorité… UNIR de sa commune. Il lui est reproché des malversations financières dans la gestion de la commune et des détournements de fonds liés à l’élevage et à l’abattage du bétail de bœufs dans son ressort territorial de Togblékopé.

Sur 11 élus municipaux dont la majorité UNIR composée de 6 membres, le Maire a fait l’unanimité contre lui au regard de sa Suffisance et de son obsession à “jouer au dictateur” tout en revendiquant sa proximité avec Faure Gnassingbé pour soutirer des fonds aux éleveurs et lors de l’abattage du bétail dans la commune. 9 élus municipaux ont donc voté sa destitution. En dehors des 6 conseillers Unir, 2 sont indépendants, 2 ANC et 1 du CAR.

La décentralisation est un très bel exercice qui va permettre de dépoussiérer le landerneau politique et surtout de mettre hors d’état de nuire ces petits potentats qui se croient tout permis parce que se revendiquant d’UNIR.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *