Shadow

“Barrissement de l’éléphant’’: 34 939 agents pour sécuriser la présidentielle ivoirienne

Afin de sécuriser le déroulement de l’élection présidentielle du 31 octobre prochain, il a été mis en place une opération dénommée : “Barrissement de l’éléphant’’.

Composée de 34 939 agents des forces de l’ordre, cette opération a pour mission entre autres de soutenir la Cei dans la préparation matérielle de ce scrutin, de sécuriser l’emprise et le matériel de l’institution électorale, de protéger le personnel de cette institution électorale, d’assurer la sécurité des candidats, d’avoir une présence visible à proximité des lieux de vote.

Selon Aristide Adon, le commissaire divisionnaire et Chef du centre des opérations de la police, les corps habillés selon sur le terrain le jour du scrutin pour circonscrire les éventuelles entraves à l’accès aux lieux et bureaux de vote, les menaces et violences contre les électeurs, la destruction du matériel électoral, les entraves aux activités de la Cei.

Ces policiers et gendarmes seront également chargés d’empêcher les violences entre communautés et entre militants de différents partis politiques et l’atteinte à l’intégrité des candidats.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *