Shadow

Côte d’Ivoire : Jeune Afrique révèle les missions secrètes de l’émissaire de l’UA

Le 26 octobre prochain, l’ancien premier ministre Djiboutien Dileita Mohamed Dileita foulera le sera ivoirien en qualité d’envoyé spécial de l’Union Africaine pour observer le scrutin présidentiel du 31 octobre 2020. Selon les révélations de nos confrères de Jeune Afrique, l’émissaire aurait reçu de  Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union Africaine, une note indiquant que l’institution régionale devrait pendant ces périodes électorale se mettre aux «  côtés du peuple de Côte d’Ivoire  pour l’accompagner dans cette phase particulièrement délicate de la consolidation de sa démocratie et en assurer un aboutissement heureux et pacifique ».

L’ancien Premier ministre d’Ismaïl Omar Guelleh (entre 2001 et 2013) arrivera à Abidjan le 26 octobre pour prendre ses fonctions.

Observateur aguerri

Ce n’est pas la première fois que cet ex-ambassadeur en France, en Éthiopie et en Ouganda est chargé d’observer des élections.

En 2014, il avait été nommé envoyé spécial de l’UA pour la Libye par Nkosazana Dlamini-Zuma, à la veille des élections législatives. Il a notamment été chargé de lancer des consultations avec les autorités libyennes, les différentes parties prenantes et les pays de la région, afin de rendre un rapport à la présidente de la commission d’alors. Cette même année, il a également couvert la présidentielle en Algérie.

Puis en 2015 et en 2016, il a été le chef de la mission des observateurs de l’UA en Guinée et au Congo-Brazzaville, lors des scrutins qui ont vu réélire Alpha Condé et Denis Sassou Nguesso. Celui qui a également dirigé des missions de l’OIF aux Comores et aux Seychelles était jusqu’à fin 2019 l’envoyé spécial de l’UA au Mali.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *