Shadow

Présidentielle 2020 : vers l’annulation du vote des Ivoiriens en France

Si en Côte d’Ivoire des doutes planent sur la tenue sereine du scrutin du 31 octobre, le vote des Ivoiriens de la diaspora était plus ou moins certain jusqu’à ce mercredi. Aux dernières nouvelles, le scrutin pourrait être annulé sur le territoire français.

Dans son adresse à la nation de ce mercredi 28 octobre 2020, le président français Emmanuel Macron a annoncé le reconfinement de son pays à cause de la deuxième vague de la pandémie du Coranavirus plus meurtrière que la précédente. Les salles de fête seront fermées à partir du vendredi. La quasi-totalité des évènements ouverts au grand public sont interdits. Seules les activités strictement indispensables sont autorisées.

Selon des sources proches de la présidence de la Côte d’Ivoire, le président Alassane Ouattara tentera de négocier dans les prochaines heures, une dérogation pour permettre aux Ivoiriens d’exprimer leur choix le 31 octobre 2020.

A quelques heures de la tenue de l’élection présidentielle, la tension monte en Côte d’Ivoire. Le camp présidentiel évoque le respect scrupuleux de la constituion pour refuser le report du scrutin demandé par les deux candidats de l’opposition Affi N’guessan et Henri Konan Bedie. Les anciens premiers ministres Affi N’guessan et Guillaume Soro de leur côté persistent et signent qu’il n’y aura pas d’élection le 31 octobre.

Le processus de retrait des cartes a été fortement perturbé dans plusieurs villes. Seuls 41% des électeurs inscrits ont pu retirer leurs cartes d’électeurs. La candidature d’Alassane Ouattara pour un troisième mandat et l’exclusion de plusieurs acteurs politiques du processus électoral expliquent les tensions actuelles qui ont plus d’une vingtaine de morts et d’importants dégâts matériels.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *