Shadow

DIRECT : intervention militaire en cours chez Henri Konan Bedie

La résidence d’Henri Konan Bédié, chef de l’opposition en Côte d’Ivoire est encerclée mardi par les forces de l’ordre.

Les forces de l’ordre, sans pénétrer dans la résidence de l’ancien chef de l’Etat, tirent des gaz lacrymogènes pour disperser les journalistes et les militants et empêcher la tenue d’une conférence de presse que devait donner l’opposition, qui entend former “un gouvernement de transition”.

La résidence est toujours bloquée par les forces de l’ordre, un important dispositif a été déployé.

Les journalistes ont pu accéder à la résidence pour récupérer leurs matériels qui y étaient restés. Il y a eu une courte déclaration de l’opposition.

Le gouvernement avait annoncé avoir demandé au Procureur d’ouvrir des enquêtes sur les violences et sur la création du Conseil National de transition.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *