Shadow

Côte d’Ivoire : l’ONU préoccupée par l’arrestation des opposants au régime Ouattara

L’arrestation de l’opposant Affi N’guessan et plusieurs autres cadres de l’opposition ivoirienne au lendemain de l’élection présidentielle contestée du 31 octobre 2020 a fait sortir l’ONU de son silence. Le Haut-commissaire des nations unies aux droits de l’homme Michelle Bachelet exprime ses inquiétudes.

«  Nous avons de sérieuses préoccupations concernant l’arrestation de plusieurs responsables de l’opposition dont au moins huit seraient toujours en détention et le déploiement des forces de sécurité́ au domicile d’autres personnes.

J’invite toutes les parties en Côte d’Ivoire à s’abstenir de toute incitation à la violence et à engager un dialogue constructif pour résoudre la situation difficile à la suite de l’élection présidentielle .

J’exhorte les responsables politiques de toutes les parties à travailler ensemble pour apaiser les tensions par le dialogue et non par des mesures de sécurité brutales et des arrestations.

J’appelle à ce que le droit à la liberté de réunion pacifique soit protégé . Il n’est dans l’intérêt de personne d’alimenter la menace d’une instabilité politique croissante.

J’appelle toutes les parties à modérer la rhétorique haineuse et à s’efforcer de trouver des solutions communes, dans le plein respect de l’État de droit et des droits de l’homme, par le biais d’un dialogue inclusif et constructif » , déclare-t-elle.

Les actes de violence ont repris ce mardi à  M’Batto au Centre-Est de la Côte d’Ivoire, fief de l’opposant Affi N’guessan. Selon différentes sources, plusieurs personnes ont perdu la vie au cours des affrontements. Des vidéos relayées abondamment sur les réseaux montrent des jeunes chasser à la population à coups de machettes, un corps décapité à la machette qui gite dans un bain de sang, un des auteurs du drame jouant au ballon avec la tête. La rédaction de Breves.info s’est abstenue de diffuser ces images très sensibles.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *