Shadow

Togo : la DMK veut négocier le retour d’Agbeyomé Kodjo

Déclaré deuxième à l’issue de l’élection présidentielle du 22 février 2020 avec 19, 46% des voix, l’opposant togolais Agbeyomé Kodjo qui réclamait sa victoire et appelait le régime de Faure Gnassingbe à une transition pacifique du pouvoir semble avoir de nouvelles priorités.


Tout en réclamant sa victoire, la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK) a fait connaître ses trois priorités dans un communiqué dont Breves.info a reçu copie. La plateforme souhaite désormais discuter du contentieux électoral avec le régime. Elle demande également l’arrêt des poursuites contre ses membres et le retour au Togo, de l’opposant Agbeyome Kodjo.


« Au rang de ces questions urgentes figurent les points ci-après : 1) l’inscription prioritaire à l’ordre du jour des discussions, le point sur le contentieux électoral né de l’élection présidentielle du 22 février 2020 ; 2) l’abandon des charges et poursuites judiciaires contre les responsables de la DMK y compris monsieur DEKPO Kokou dit Prophète Esaïe ; 3) le retour au Togo et en toute sécurité du Docteur Gabriel Messan Agbéyome KODJO afin qu’il participe personnellement à ces discussions fondamentales sur l’avenir du Togo », tels sont les préalables exigés par la DMK pour participer aux discussions autour des prochaines élections régionales.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *