Shadow

Commune du Golf 5 : le maire Aboka interdit les soirées de jambe en l’air et « sextape »

Les visuels circulant sur les réseaux et invitant les populations de Lomé à diverses parties de jambe en l’air ont interpellé le maire de la commune du Golfe 5. Kossi Aboka interdit formellement l’organisation de ces évènements « avilissants de la nature humaine et dépravateurs des mœurs ». Dans un communiqué en date du 26 janvier 2020, le maire annonce la traque des organisateurs de ces soirées jadis inconnues du grand public togolais.

Breves.info vous propose l’intégralité du Communiqué du maire

Il susurre sur les réseaux sociaux que certains citoyens se préparent à organier, dans un lieu de la Commune, un évènement avilissant de la nature humaine et dépravateur des mœurs dénommé ” soirée de baise”.

Face à cet évènement qui porte atteinte à la pudeur et entache la dignité humaine, le maire invite les organisateurs à y sursoir, au risque de se faire interpeler pour répondre devant les juridictions compétentes.

Il saisit la même occasion pour mettre en garde, les promoteurs ou responsables des hôtels, lieux de loisirs contre la mise à disposition de leur cadre pour l’organisation d’un évènement à caractère obscène. Tout contrevenant s’expose à la rigueur de la loi.

Le maire appelle par ailleurs l’ensemble des populations à la vigilance et à une franche collaboration pour dénoncer les auteurs de ce projet indécent.

Le maire appelle encore une fois les populations à la culture des valeurs cardinales de civisme, de patriotisme, de la citoyenneté et de responsabilité collective et individuelle.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *