Shadow

Diplomatie : l’humiliante remontrance du Benin à l’ambassadeur des USA

Patrice Talon et Joe Biden

Les autorités béninoises n’ont pas caché leur mécontentement suite à la diffusion sur les réseaux sociaux d’un communiqué des USA évoquant leu inquiétude face aux « nombreuses arrestations de dirigeants politiques de l’opposition liées à l’élection présidentielle du 11 avril ». Le ministre des affaires étrangères du Bénin Aurélien Agbénonci  a aussitôt convoqué l’ambassadrice des Etats-Unis d’Amérique au Benin Patricia Mahoney.

Entouré de ses conseillers, le ministre aurait remonté les bretelles à la représentante américaine.

« Plusieurs conseillers du ministre ont assisté à cette conversation. Ce dernier a reproché à la diplomate le ton « paternaliste » du communiqué. « Le Bénin n’a pas de leçon à recevoir », a-t-il ajouté, lui enjoignant de « changer de logiciel », peut-on lire sur le site du magazine Jeune Afrique.

L’ambassadrice Patricia Mahoney n’est pas la première à avoir été recadrée par l’administration de Talon. L’ambassadrice de l’Union Européenne, Olivier Nette avait été déclarée persona non grata en 2019. Selon Jeune Afrique, il lui était reproché sa proximité avec certaines personnalités de l’opposition.  

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *