Shadow

Togo : un père condamné à 6 ans de prison pour inceste

Dans la marge des assises pour le compte de l’année 2021-2022 qui a débuté le 5 juillet 2021, la cours d’appel de Lomé a condamné un père pour avoir eu des rapports sexuels fréquents avec sa fille.
Mr Kossi de 56 ans, père de six enfants et toujours marié est mis aux arrêts le 15 juin 2017 pour des faits d’inceste sur la personne de sa fille de 19 ans.
Après 5ans de détention provisoire, la cour a décidé de trancher l’affaire
« En début d’année 2016, durant une nuit, alors que la femme de mon papa s’était rendue à Baguida chez sa belle-fille qui venait d’accoucher, mon père m’a obligée et a réussi avoir des rapports sexuels avec moi. Depuis ce temps, mon père a continué ses agressions sexuelles sur moi et il arrive qu’il me conduise même dans les chambres de passage pour m’imposer des rapports sexuels », a déclaré l’avocat général qui rapporte les propos de la victime.
La relation qu’entretient le père avec sa fille a été révélée quand cette dernière est tombée enceinte. Le père a tenté de se débarrasser de son fils et petit-fils. « Les actes sexuels s’étaient répétés à plusieurs reprises. En 2017, les rencontres dans les hôtels et auberges s’étaient poursuivies jusqu’à ce que la fille tombe enceinte de son père. Pour éviter que les voisins ne soient au courant de ses actes ‘’ignobles’’, ce père ”véreux » avait conduit sous la menace, sa fille dans un centre de santé où un avortement a été opéré », apprend-on.
Après avoir énoncé ces faits choquants, l’intimé pris de honte s’est déclaré coupable « Je reconnais avoir couché avec ma fille au moins cinq fois et je demande pardon pour ce que j’ai fait », a-t-il plaidé devant la cour.
Au vu de tout ce qui précède, l’avocat général a requis six (6) ans de réclusion criminelle et une amande de 5 millions de F CFA contre l’accusé mais l’’avocat de la défense a plaidé l’acquittement. Ce dernier conçoit que son client avait payé sa dette à la société après 5 ans de détention.
En fin de compte, la cours a condamné M. Kossi à 6 ans de réclusion criminelle pour inceste et à une amande de deux millions cinq cent mille (2 500 000) F CFA.
Pour rappel, l’inceste est puni par la loi d’une peine de 5 à 10 ans de réclusion criminelle et d’une amande de 5 à 20 millions de F CFA.

Stagiaire

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *