Togo-Ecovillage : quel avantage pour la population ?

En prélude à la mise en œuvre du projet portant création des écovillages, les cadres du ministère de l’environnement et les experts du PNUD organisent un atelier à Lomé mardi 17 août 2021.
Le renforcement du capital social, la création d’un sentiment d’appartenance, l’amélioration du bien-être et l’autonomisation, Agriculture régénérative, Reboisement et boisement, Restauration des terres agricoles, gestion durable de l’eau et restauration des rivières, des lacs , compostage, nourriture locale et déchets alimentaires réduits, accès à l’énergie solaire, à l’eau potable, acquisition de nouvelles techniques agraires et de transformation des produits agro-pastorales, amélioration du cadre de vie et de diversification des sources de revenus, tels sont les avantages qu’offrent les écovillages.
Le gouvernement compte transformer des localités comme Danyi, Folivi Joe, Bolou Ketemé, Sadjibou et Posa en écovillages.
Les tests effectués dans certains villages sont positifs : « Les sept écovillages, qui sont actifs aujourd’hui, polarisent chacun, au moins une dizaine de villages satellites qui bénéficient des investissements faits dans les écovillages centres. Aujourd’hui, soixante-dix villages du Togo bénéficient du projet écovillages », a déclaré Koffi Agbossoumonde, coordonnateur du projet.


Pour rappel, ce projet lancé il y’a quelque mois a Davié vise un développement durable à la base tout en préservant l’environnement, le respect de la nature, la biodiversité et l’électrification par des sources d’énergie renouvelable.

Stagiaire.

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *