Six motos offertes par la France : la police togolaise a supprimé la publication à polémique

Six motos offertes par la France : la police togolaise a supprimé la publication à polémique L’évènement aurait passé inaperçu si la police nationale n’a pas eu l’idée d’en faire une publication sur sa page Facebook. Se réjouissant d’avoir reçu un don de six nouvelles motos de marque Haojue offertes par la France, la police togolaise remercie le donateur et le félicite pour son engagement à ses côtés. « La Police nationale togolaise a bénéficié ce jour d’un renforcement de ses capacités opérationnelles par la réception de six motos flambant neuves, de marque HAOJUE. Offertes par la République française via la Direction de la Coopération Internationale (DCI), ces engins sont, encore une fois, l’occasion pour la France de réaffirmer son engagement à accompagner les efforts du Togo dans la gestion de sa sécurité intérieure », pouvait-on lire sur la page. Face aux critiques et railleries des internautes, la publication a été purement et simplement retirée. Trop tard, le mal est déjà fait. Les images des six motos soigneusement alignées font le tour des réseaux sociaux. Pour le journaliste Ferdinand Ayité, un Etat sérieux refuserait un tel don. « Voilà comment on ridiculise tout un pays. Tout l’argent collecté sur les routes et les sous Interpol sur les voitures servent à quoi. Un Etat sérieux refuse ce cadeau». La virulente cyberactiviste Gore Fair Luci's, ce fut «la blague du jour » Breves.infos vous propose une collection des commentaires des internautes « Ce n’était pas la peine de publier cette information. Personnellement j’ai honte. Sinon l’initiative de remettre 6 motos à notre police est bonne chose, si c’était le directeur de haojue ou un autre citoyen, là c’est bon. Mais la République française !!! 6 motos !!! Si j’étais riche !!! De la façon je suis fier de mon Togo, j’aurais offert 30 motos à moi toute seule » « On se fait ridiculiser en Afrique. Don de six motos par la FRANCE ! Alors qu’un seul citoyen togolais peut en donner plus de 100 à la Police de son pays. Trouvons la solution sinon l’image du Pays est en jeu. Quelle honte de la part du donateur et du bénéficiaire de faire cette publicité de moto haojue !». « Don de motos, ça fait rire. C’est comme au temps de l’esclavage où on donnait miroir et autres. Au 21è siècle, c’est à ça on assiste et on communique autour de ça comme si le pays même était incapable d’en acheter. C’est dommage »
Six motos offertes par la France à la police togolaise

L’évènement aurait passé inaperçu si la police nationale n’a pas eu l’idée d’en faire une publication sur sa page Facebook. Se réjouissant d’avoir reçu un don  de six nouvelles motos de marque Haojue offertes par la France, la police togolaise remercie le donateur et le félicite pour son engagement à ses côtés.

« La Police nationale togolaise a bénéficié ce jour d’un renforcement de ses capacités opérationnelles par la réception de six motos flambant neuves, de marque HAOJUE. Offertes par la République française via la Direction de la Coopération Internationale (DCI), ces engins sont, encore une fois, l’occasion pour la France de réaffirmer son engagement à accompagner les efforts du Togo dans la gestion de sa sécurité intérieure », pouvait-on lire sur la page.

Face aux critiques et railleries des internautes, la publication a été purement et simplement retirée. Trop tard, le mal est déjà fait. Les images des six motos soigneusement alignées font le tour des réseaux sociaux.

Pour le journaliste Ferdinand Ayité, un Etat sérieux refuserait un tel don. « Voilà comment on ridiculise tout un pays. Tout l’argent collecté sur les routes et les sous Interpol sur les voitures servent à quoi. Un Etat sérieux refuse ce cadeau».

La virulente cyberactiviste  Gore Fair Luci’s, ce fut «la blague du jour »

Breves.infos vous propose une collection des commentaires des internautes

« Ce n’était pas la peine de publier cette information. Personnellement j’ai honte. Sinon l’initiative de remettre 6 motos à notre police est bonne chose, si c’était le directeur de haojue ou un autre citoyen, là c’est bon. Mais la République française !!! 6 motos !!! Si j’étais riche !!! De la façon je suis fier de mon Togo, j’aurais offert 30 motos à moi toute seule »

« On se fait ridiculiser en Afrique. Don de six motos par la FRANCE ! Alors qu’un seul citoyen togolais peut en donner plus de 100 à la Police de son pays. Trouvons la solution sinon l’image du Pays est en jeu. Quelle honte de la part du donateur et du bénéficiaire de faire cette publicité de moto haojue !».

« Don de motos, ça fait rire. C’est comme au temps de l’esclavage où on donnait miroir et autres. Au 21è siècle, c’est à ça on assiste et on communique autour de ça comme si le pays même était incapable d’en acheter. C’est dommage »

Commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *