Economie

Privatisation des banques togolaises : les explications du député Gerry Taama

Privatisation des banques togolaises : les explications du député Gerry Taama

Actualités, Economie, News, Togo
Gerry Taama Le député du Net, Gerry Taama, ne voit pas d’un mauvais œil, la privatisation en cascade des banques togolaises. Il estime que c’est le moindre mal face à la mauvaise gestion de certaines entreprises publiques.  Il fait ses déclarations à la suite de la cession de la BTCI à IB Holding. Privatisation de la BTCI, ce que j'en pense ! Depuis une semaine, je n'ai pas cessé d'être interpellé par des concitoyens : que pensez vous de la privatisation de la BTCI ?  Il faut dire que la BTCI n'est pas la première banque publique à être privatisée ' la Btd est déjà passée par là. Ensuite, certains ont trouvé que les opposants ne s'indignaient pas assez de la privatisation de la cette banque. Il faut faut simplement noter que ces opérations ne demandent pas l'autorisation ...

Togo : 5 choses à savoir IB Holding, le nouveau propriétaire de la BTCI

Actualités, Economie, News
Le gouvernement togolais a indiqué mercredi 11 août 2021 avoir concédé à la société IB Holding, une partie des actions que détenait l’Etat togolais dans la Banque Togolaise pour le Commerce et l’Industrie (BTCI).  Le Togo détient désormais 10% seulement des actions de institution financière. Breves.info vous présente IB Holding en 5 points. Créée en juin 2021    IB Holding est une compagnie financière de droit togolais créée le 29 juin 2021 et immatriculé au registre du commerce et du crédit mobilier (RCCCM). Elle a la forme d’une société anonyme unipersonnelle (SAU). Elle est basée à Lomé, quartier Tokoin Casablanca . 2 Un capital de 30 milliards F CFA La nouvelle société est dotée d’un capital d’amorçage de 30 milliards de francs CFA et a pour objecti...

Togo-culture: enfin la semaine nationale du cinéma 2021

Actualités, Culture, Economie, Togo
Initiative soutenu par le ministère de la culture, la semaine nationale du cinéma togolais(SNCT) aura lieu du 03-07aout 2021 à Agora Senghor à Lomé. Instauré par la direction nationale de la cinématographie (DNC) sous l’égide de Kossi Gbenyo Lamadokou, ministre de la culture et du tourisme, la 5eme édition de la semaine nationale du cinéma togolais 2021 aura bel et bien lieu. Placé sous le thème " contribution du cinéma à la lutte contre la pandémie de la Covid-19", ce rendez-vous sera l'occasion de découvrir la place du cinéma Togolais dans la lutte contre cette pandémie mondiale.Au cours de cette semaine 100 films togolais seront projetés en salle. Il est également programmé un master class puis un marché de film. Dans ce lot, 5 films à savoir "Kama "du réalisateur Abdel Aziz....

Togo: Togocom signe une convention avec Pia

Actualités, Economie, News, Togo
La plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA) a signé une convention avec Togocom mardi 27juillet 2021.Influencé par le modèle Gabonais Nkok, PIA a été créée par Arise IIP en juin dernier dans le but de promouvoir la production locale et ensuite concurrencer le marché international. Après un mois d’existence, PIA a réussi à conquérir le groupe télécom .Le leader du marché togolais des télécommunications (Togocom) devient le fournisseur d’accès à Internet principale de PIA . « PIA a signé une convention avec Togocom pour la fourniture en connexion internet 5G, fibre optique et autre service au sein de la zone. » a, déclaré la plateforme industrielle d’Adétikopé. « Cette signature facilite le climat des affaires et permet à l’industrie de travailler de manière optimale ». Ajouta PIA.P...

Agriculture : l’UE nomme le Togo premier exportateur du soja bio

Actualités, Economie, Togo
Le rapport 2020 de la commission de l'Union européenne désigne le Togo, premier exportateur du soja bio.Depuis quelques années, le pays lutte pour produire et consommer bio. Ces efforts ont été remarqués et honorés par l’Union européenne.En 2019, le Togo a produit 42.300 tonnes de soja bio exportés vers l'Europe. Cet exploit réalisé lui a valu le titre de premier exportateur bio de l'année.En 2020, le pays s'est surpassé malgré la crise sanitaire et a réussi à exporter 51.000 tonnes de soja bio vers le même espace. Cette action lui a permis de garder sa première place au sein du classement.Hormis le Togo, l’Inde a exporté 15.000 tonnes et le Kazakhstan 11.000 tonnes .En Afrique, l'Ouganda a exporté 8000 tonnes puis le bénin 6000 tonnes et enfin le Burkina Faso 5000 tonnes.Selon toujou...

Economie : le Togo a fait preuve de transparence fiscale

Actualités, Economie, News, Togo
Le nouveau“Fiscal Transparency Report”” du Département d’Etat américain du 1er janvier au 31 décembre 2020 classe le Togo dans la première catégorie des pays qui ont satisfait aux exigences minimales de transparence fiscale.Le département d'Etat américain a rendu public son rapport annuel sur la transparence fiscal dans les 140 pays en fin juin.Le classement du « Fiscal Transparency Report » se fait en trois catégories. La première catégorie est dédiée aux pays qui respectent les exigences minimales de transparence fiscale par la publication de leur budget et des documents financiers fiables. La deuxième catégorie concerne les pays qui ont réalisé des progrès significatifs dans le domaine de la transparence fiscale et la dernière rassemble les pays qui ont réalisé moins de progrès.Au...

Togo : bataille de prix entre SYNATERTO et la SNB

Actualités, Economie, Société, Togo
Le Syndicat national des Tenanciers de Bars et Restaurants du Togo (SYNATERTO) a décidé le 21 juin 2020 d’augmenter les prix des produits SNB dans un circulaire adressé à ses membres. Cette décision n’a pas été du goût de la SNB qui maintient ses prix. En raison de l'augmentation du niveau de vie au pays, le Syndicat national des Tenanciers de Bars et Restaurants du Togo (SYNATERTO) a opté unilatéralement pour l’augmentation des prix des produits de la SNB. « Le bureau exécutif national réunit ce lundi 21 juin 2021, après examen et analyse minutieux des prix des produits SNB et compte tenu de l’augmentation du niveau de vie, demande à tous ses membres sur toute l’étendue du territoire national de vendre les produits à des prix conseillés », annonce SEGBEAYA Agbéko Kossi, Secréta...

Hausse des prix des produits pétroliers : la pilule passe mal au Togo

Actualités, Economie, News, Togo
Les prix des produits pétroliers connaitront une légère hausse à partir de demain 11 mai 2021 sur toute l’étendue du territoire nationale. L'information est contenue dans un arrêté interministériel portant fixation des prix à la pompe des produits pétroliers signé par le ministre du commerce, de l'industrie et de la consommation locale, celui de l'économie et des finance et la ministre déléguée auprès du président de la République chargée de l'énergie et des mines. Bien que la nouvelle ne réjouisse pas les ménages togolais, elle n’est cependant pas une surprise. En effet le cours du baril a augmenté passant de 57,61 euros à 59,48% induisant l'augmentation des prix des produits pétroliers à la pompe dans plusieurs pays.  La hausse des prix des produits pétroliers durant cette p...

Affaire Pascal Agboyibor : l’autre version

Actualités, Economie, News, Togo
Pascal Agboyibor Le célèbre avocat franco-togolais Pascal Agboyibor fait la une de la presse locale togolaise avec son rebondissement en République Démocratique du Congo. Le patron du cabinet Asafo & Co aurait quitté Orrick, Herrington & Sutcliffe où il avait le statut d’associé à cause d’un scandale sexuel. Une de ses anciennes collaboratrices l’aurait accusé d’abus sexuels.  Pascal Agboyibor nie les faits qui lui sont reprochés et estime être victime d’une opération de destruction menée contre lui par son ancien employeur. Le 11 mars 2019, le cabinet Orrick a officiellement annoncé la rupture de sa collaboration avec l’avocat franco-togolais Pascal Agboyibor. Cette décision fut une surprise dans la mesure où les états de service du juriste sont impressionnants. En 2018 l’h...

CFA : Kako Nubupko maintient ses objectifs malgré sa nomination à l’UEMOA

Actualités, Economie, Opinion, Togo
Le Prof. Kako Nubukpo a répondu lundi 24 mai 2021 sur la radio Victoire FM aux questions de la population qui considère sa nomination à l'UEMOA comme la fin de son projet premier qu’est la création d’une nouvelle monnaie en remplacement du franc CFA.Nomme à la commission de l’UEMOA, l’ancien ministre de la Prospective et de l’Evaluation des politiques publiques a déçu la population qui pense aujourd'hui que ce dernier n'a plus les mêmes visions qu’autrefois.« Personne ne m’a acheté parce que je ne suis pas achetable. Moi, je n’ai pas besoin de beaucoup pour vivre, je rends grâce à Dieu. Il n’y a personne derrière Kako Nubukpo, personne ne peut m’instrumentaliser. Il n’y a aucune confusion, il y a une stabilité, une constance et des convictions affirmées. Nos États ont investi dans not...