Étiquette : opposition ivoirienne

Affi N’Guessan: “Ouattara se conduit de façon tyrannique et despotique”

Affi N’Guessan: “Ouattara se conduit de façon tyrannique et despotique”

Actualités, Côte d'Ivoire, Politique
L'opposition ivoirienne persiste et signe, il n'y aura pas d'élection en Côte d'Ivoire le 31 octobre prochain. « Pour nous, il n'y aura pas d'élection samedi prochain », a affirmé Pascal Affi N'Guessan, le porte-parole de la plate-forme de l'opposition dans une interview accordée aux confrères RFI et France 24. Le candidat du FPI poursuit qu'ils mettront tout en oeuvre pour empêcher le déroulement du scrutin. « Nous nous battrons pour qu'elle ne se déroule pas. Il y aura des barrages, les bureaux de vote ne seront pas ouverts, le pouvoir ne pourra pas déployer des dizaines de membres des forces de l'ordre dans chaque bureau de vote et il sera impossible d'organiser une élection sereine, digne de ce nom, qui sera reconnue par la communauté internationale. », a-t-il indiqué. Alors qu...

Côte d’Ivoire: la menace du président Ouattara aux leaders de l’opposition

Actualités, Côte d'Ivoire, Politique
L'opposition ivoirienne, dans le but de faire blocus au processus électoral en cours et d'empêcher le troisième mandat d'Alassane Ouattara, a appelé la population à une désobéissance civile. Un appel qui a entraîné de nombreuses tensions en Côte d'Ivoire. Se prononçant dans une interview accordée au journal Le Monde sur les violentes manifestations qui ont suivies le mot d'ordre de l'opposition, le président Alassane Ouattara a promis que les auteurs de la désobéissance civile répondront de leur acte. « Cela finira après l’élection. Tous ceux qui organisent cela vont rendre des comptes. Je ne vais pas laisser cela perdurer. Nous avons des éléments précis qui incriminent l’opposition, mais compte tenu de la période électorale, je ne veux pas envenimer les tensions. Mais si les preuv...

Côte d’Ivoire: l’opposition va dialoguer avec le gouvernement que si… !

Actualités, Côte d'Ivoire, Politique
L'opposition ivoirienne accepte de dialoguer avec le gouvernement à la seule raison que les échanges soient faites sous l'égide d'une médiation de la communauté internationale. Tel est le message lancé hier par Pascal Affi N'guessan porte-parole des plateformes de l'opposition. Ainsi, la correspondance adressée au PDCI de Bédié par le ministre de l'administration du territoire et de la décentralisation, Sidiki Diakité a reçu une fin de non-recevoir par le plus vieux Parti ivoirien. "Nous accusons réception de votre correspondance relative à la rencontre avec les partis politiques dans le cadre des élections présidentielles du 31 octobre 2020. Dans l'attente de la médiation engagée par la CEDEAO et dont le cadre de discussion est en finalisation, nous déclinons notre participation...